PORTFOLIO COULEUR
 
PORTFOLIO NOIR ET BLANC
 
CLIENTS
 
LIENS
 
CRITIQUES
 
FAQ
 
E-MAIL
 

Quatre gammes de couleurs pour la saison printemps-été 2001
Été 2001 : Couleurs sucrées Été 2001 : Couleurs mentholées Été 2001 : Couleurs épicées Été 2001 : Couleurs fumées
Source : Salon du Prêt-à-porter féminin de Paris, Printemps-Été 2001.
voir la palette de couleurs
Coloris raffinés qui jouent l'opposition des clairs sableux, des faux-noirs, dans un esprit d'élégance.
Été 2001 : Couleurs fumées

Tons fumés pour l'été 2001 :
Un parti pris pour les usures et les déchirures.

Une inspiration biblique, une influence de l'Egypte ancienne, pour un style sophistiqué, interprété en formes fluides ou plus construites. De ligne rectangulaire, les robes et les tuniques flottent librement autour du corps, s'animant de pans légers sur les côtés. Des jeux de liens et de coulisses maintiennent en souplesse les emmanchures sur les épaules ou règlent l'ampleur du tissu sur les hanches. Très raffinés, les drapés et effets asymétriques, réinterprètent l'esprit bandage. Avec des tops enroulés autour du buste, à porter sur des jupes trapèze ou des pantalons larges. Tout un travail de pans superposés crée des effets d'étages, tandis que des effets permettent d'ajuster à volonté la longueur des jupes et des vestes. Au raffinement des formes répond celui des tissus. D'une grande légèreté, ils sont à base de lin, de soie ou de coton, interprétés en voiles, crêpes, crêpons et gaufrés. Très fluides ou à peine raidis, ils traduisent une idée de fragilité, d'usure du temps, avec des fils tirés, des accidents poétiques, des effets effilochés ou déchirés. Mais toujours avec élégance et délicatesse.



Pourquoi ne pas faire un lien vers ces pages mode ?
w w w . p h o t o g r a p h e - d e - m o d e . c o m
Paris - Nice - Cannes - Monaco - Milan
Retour à
photographedemode.com
(cliquez ici)